Maillot grphique

Nelli teste le maillot Graphic !

J’ai testé le Maillot Graphic de G4, en Italie. J’ai effectué 200km en deux jours. J’ai fait la 14ème étape du dernier Giro, avec l’arrivée au Zoncolan, un col mythique du pays. J’ai compris l’importance d’avoir un matériel de qualité pour des étapes aussi dures, c’est pour cela que j’ai amené mon nouveau vélo ainsi que mes meilleurs vêtements. En montagne la météo est capricieuse, vent, pluie, grêle, cols enneigés à 3000m d’altitude, j’ai donc valorisé des équipements professionnels. J’ai pensé à une phrase que m’avait dit mon prof à l’université « il n’y a pas de mauvaise météo, il n’y a que du mauvais matériel ». Les montagnes m’ont confirmé ce que je pensais.

 

Nelli : Maillot Graphic

 

J’ai choisi des vêtements été, mi-saison et hiver, sur le col j’avais chaud donc j’ai enlevé des couches au fur et à mesure que je montais, dans la vallée il faisait gris mais pas de pluie, je suis partie avec un cuissard été, un sous-maillot été, maillot été (Collection Simply), et un maillot manches longues avec une protection coupe-vent dans les descentes, j’ai mis des gants, à cause des changements de température les mains refroidissent rapidement.  Pour ce temps automnal sans soleil mon équipement était parfait, dans la vallée j’avais un peu froid au niveau des jambes, mais je me suis dis que ça passerait avec l’effort. Les manches aérodynamiques du maillot manches longues m’empêchait d’avoir froid en haut du corps, et elles ne m’ont pas gêné lors des descentes.

 

Maillot Graphic

 

Maillot graphic

 

J’ai donc attaqué la montée, je savais que j’en avais pour 1h/1h30 d’ascension, mes jambes étaient lourdes à certains moments, j’ouvrais mon maillot graphique car la chaleur commençait à monter, mais je voulais encore protéger mes bras. Pour lutter contre les coups de fatigue j’avais mes barres et gels énergétiques dans les poches du maillot, bien placé pour ne pas perturber mon avancée, mon téléphone était dans la poche étanche, très pratique afin que le téléphone n’oxyde pas avec la transpiration, et pour faire de jolies photos des merveilleux paysages. Le soleil était de sortie vers le sommet, j’ai enroulé mon maillot manches longues et l’ai mis dans la poche du maillot d’été, je craignais d’avoir plus de poids, mais je ne l’ai pas senti car il est tellement léger.

 

Maillot Graphic

 

Ainsi pour des sorties en haute montagne je vous conseille de privilégier des équipements professionnels, pour faire face aux changements climatiques et pour vous sentir à l’aise sur la route. En ce qui me concerne, mes équipements G4 ont passé le test avec brio, ils sont d’une qualité excellente et admirablement confortables !

 

Maillot grphique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.